5 techniques pour facilement trouver une mission de consulting

Alticeo vous donne 5 techniques pour trouver une mission de consulting

Depuis quelques années, le nombre de consultants a explosé en France. Le secteur d’activité des freelances est très varié. On trouve ainsi des consultants experts dans les métiers de codeur, graphiste, designer ou encore coach.

Avoir recours à des indépendants pour les entreprises est maintenant chose courante. Elles font ce choix afin de compléter les compétences de leurs équipes avec des consultants qualifiés.

En effet, une entreprise ne peut pas avoir en interne toutes les expertises nécessaires, d’autan, que les projets changent et que par conséquent les domaines d’expertises aussi. C’est pour cela qu’elle décide de faire appel  à un consultant externe. Cela lui permet de plus de rester agile et de gérer ses coûts en mode projet.

Que vous soyez consultant junior ou consultant expérimenté, voici plusieurs techniques qui vous permettront de toucher les entreprises clientes, trouver une mission de consulting et ainsi développer vos activités de consultant.

 

S’inscrire sur les plateformes de freelancing

La première chose que l’on peut faire quand on est freelance, c’est de s’inscrire sur des plateformes de freelancing. Pour trouver ses premiers clients, cette solution peut être une bonne idée.

Quelles sont les avantages et inconvénients des plateformes ?

➕ Vous n’avez pas besoin d’effectuer de prospection. Ce sont les prospects qui viennent à vous en sélectionnant votre profil et de votre métier.

➕ Votre expertise, votre taux journalier et toutes vos informations sont affichées clairement.

 

➖ Votre tarif n’est pas adaptable en fonction de la société cliente

➖ Des frais sont prélevés sur la rémunération de votre mission

➖ La concurrence est rude sur ce type de plateforme

Les meilleurs sites :

Malt : une plateforme entièrement sécurisée. Il s’agit de la 1ère plateforme de freelancing en France. Tout freelance peut s’inscrire et remplir son profil, qu’elle que soit son expérience de consultant. Les domaines sont très variés, de la communication à l’ingénierie en passant par la développement web. Pour vous démarquer, mieux vaut être un consultant spécialisé.

Crème de la Crème : se place comme une plateforme haut niveau, grâce à une sélection des profils à l’inscription. Leurs expertises concernent les métiers du digital et vous permettent de trouver une mission de consulting en tech, data, intégration, gestion de projet, produit et marketing.

 

Réaliser une prospection commerciale

Pour trouver leurs clients, certains consultants seront plus à l’aise avec une stratégie de développement commercial classique.

Dans ce cas, la relation-client est au cœur de votre recherche. Il s’agit d’identifier les sociétés qui sont vos cibles : grands comptes, PME, start-ups ainsi que leur secteur d’activité. Ensuite, prendre contact avec les prospects.

Prospecter ainsi nécessite pour le consultant freelance d’avoir une certaine aisance avec le côté démarchage de la technique.

 

Rejoindre un réseau professionnel

En rejoignant un réseau de consultants, vous activez la mise en relation entre professionnels. Décrocher une mission quand il y a une recommandation est bien plus simple.

Les réseaux professionnels sont nombreux et ne conviennent pas à tous.

Comment choisir son réseau ?

  • Le secteur d’activité des consultants: en fonction notamment de votre métier, certains indépendants auront plus ou moins de facilité à vous mettre en relation avec leur propre réseau. Il est donc important avant de rejoindre un groupe de vous renseigner sur les profils des consultants mais également sur leurs clients.
  • Le lieu : vous pouvez choisir un réseau proche de chez vous. Mais est-ce pertinent ? Où se situent votre clientèle ? Il est peut-être plus judicieux de rejoindre un réseau un peu éloigné mais plus actionnable en terme de prospection.
  • La taille : il existe des réseaux locaux qui peuvent vous apporter de très bons contacts et résultats dans votre stratégie commerciale. D’autres réseaux, nationaux, auront une autre portée et d’autres avantages.
  • Le coût : un réseau professionnel implique des frais d’inscriptions. Quels sont-ils ? Sont-ils intégrés dans votre prévisionnel ? Parfois le coût de l’inscription semble élevé. Mais si ce réseau vous permet de booster votre activité de conseil, alors pourquoi s’en priver ?

Attention : de nombreux réseaux font le choix de n’avoir qu’un représentant de chaque métier de consultant. Si cela a l’avantage de limiter la concurrence au sein d’un groupe, cela vous oblige également parfois à trouver un groupe plus éloigné, voir à renoncer à un réseau car la place est déjà prise.

 

Répondre aux appels d’offres

Vous n’avez peut-être pas penser à cela en premier lieu et pourtant, de nombreux appels d’offre font appel à des prestations de services.

Pour postuler, il faut répondre à un cahier des charges souvent précis. La flexibilité n’est pas toujours possible. L’idéal est de se regrouper avec d’autres consultants indépendants afin de proposer une solution globale de de gestion de projet. Cette solution convient particulièrement aux missions d’ingénierie. Mais elle peut aussi convenir à des consultants marketing ou des consultants amoa par exemple.

Il faut cependant s’assurer que le statut juridique de votre entité, son chiffre d’affaires ou autre aspect administratif entre dans les critères de sélection. En effet, si vous intervenez pour la fonction publique et que votre activité est récente , vous n’aurez pas les 3 bilans nécessaires pour donner confiance au donneur d’ordre.

Des solutions existent pour palier à cela. Par exemple, en portage salarial, vous pouvez répondre à des appels d’offre. Vous vous chargez de la partie technique et la société de portage fait le reste. Dans ce cas, vous n’aurez pas de souci d’antériorité de bilan.

 

Développer une stratégie d’inbound marketing

Enfin, pour trouver une mission de consulting, vous pouvez mettre en place une stratégie d’inbound marketing. De quoi s’agit-il ? L’inbound marketing consiste à attirer les clients vers vous, plutôt que d’engager une démarche de prospection commerciale classique.

Comment faire ?

  • Mettez en place une stratégie de webmarketing. Pour cela, développez votre site internet et optimisez-le pour le référencement naturel (SEO). Que ce soit un site vitrine ou un site avec blog, l’idée est de chercher les mots-clés les plus utilisés par vos clients potentiels. Utilisez le champ lexical attaché à ces mots-clés et rendez-vous visible sur les moteurs de recherche !
  • Instaurez une stratégie de communication sur les réseaux sociaux. Une fois de plus, c’est votre visibilité digitale qui vous permettra de trouver des missions. En mettant en avant votre expertise, vous attirez l’attention et inciter les échanges avec les acteurs de votre marché.

Cette stratégie digitale peut demander plus de temps avant d’être efficace. Mais si vous la maintenez, elle peut être un réel levier sur le long terme.

 

Astuce supplémentaire : se faire accompagner et déléguer les contraintes administratives

En étant accompagné sur tous les aspects administratifs du développement de votre activité, vous aurez le loisir de vous concentrer sur votre recherche de mission de consulting.

Le portage salarial offre une externalisation de votre administratif : contrat de travail, contrat avec votre client. Cette solution offre également une sécurité puisque vous êtes salarié de la société de portage.

En tant que consultant indépendant, cela présente de nombreux avantages. Tout d’abord, vous pouvez tester votre projet en toute sécurité. Ensuite, vous vous concentrez sur vos clients et votre prospection. Vous êtes ainsi plus disponible pour vos missions de consulting.

 

Les 3 points à prendre en compte pour trouver une mission de consulting

Toutes les techniques vues précédemment donneront des résultats, mais selon votre profil et votre caractère, certaines seront plus efficaces que d’autres.

Pour trouver des missions de conseil, il faut donc prendre en compte :

  • Le temps disponible pour votre recherche de mission : de nombreux consultants n’anticipent pas la recherche de nouvelles missions. En effet, entre sa ou ses missions actuelles et les tâches liées à l’entrepreneuriat, ce n’est pas facile de trouver du temps. Dans ce cas, les plateformes peuvent être une bonne solution pour vous.
  • Votre préférence sur la façon de communiquer : êtes-vous à l’aise à l’oral ? à l’écrit ? trouver des clients en décrochant votre téléphone ne vous fait pas peur ? Chacun a ses appétences en matière de relationnel.
  • Vos compétences : monter un dossier d’appel d’offres nécessitent des connaissances qui seront différentes d’une stratégie d’acquisition client par les outils digitaux. Il est parfois bon d’avoir vous-même recours à un consultant expert pour travailler à votre développement sur certains supports pendant que vous vous consacrerez à ceux que vous maitrisez.

 

Quelque soit votre préférence, il est important de varier les techniques afin de les tester. Trouver une mission de consulting, cela demande du temps, de la stratégie, de la persévérance et de l’organisation.

Si vous souhaitez savoir comment Alticéo, société de portage salarial à Grenoble, peut accompagner les consultants dans leurs démarches de freelancing, prenez rendez-vous avec nous.

Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux pour suivre l’actualité du portage salarial et du freelancing.

Publié par

Découvrez nos autres articles