Comment utiliser les réseaux sociaux pour booster son activité quand on est freelance ?

comment utiliser les réseaux sociaux pour trouver des clients quand on est freelance ?

En France, il y a actuellement 1,2 millions de freelances. Dans des domaines très variés, le freelance est cependant toujours confronté à la même problématique : trouver de nouveaux clients !

Les méthodes de prospection sont nombreuses mais l’une d’elles fonctionne particulièrement bien pour peu qu’on y passe un peu de temps au démarrage et qu’on acquiert les bonnes pratiques. Il s’agit de l’utilisation des réseaux sociaux. Désormais entrés dans le quotidien des français, les réseaux sociaux connaissent un succès incroyable et occupent une grande partie de nos journées. En 2021, un français possède un compte sur environ 7 réseaux différents et y passe en moyenne 1h40 par jour.

En tant qu’indépendant, cela donne de nombreuses possibilités de trouver de nouveaux clients.

Pourquoi utiliser les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux sont indispensables dans une stratégie de communication digitale. Leur utilité première est sans nulle doute la possibilité d’atteindre votre client idéal là où il se trouve. Dans la majorité des cas, votre cible utilise au moins un réseau social. Ne pas être présent, c’est donc se priver de toute une gamme d’outils pour votre développement.

Les réseaux sociaux vont également vous permettre de relayer les informations que vous avez sur votre site Internet. En créant des entrées multiples, vous augmentez votre trafic et la qualité de votre référencement.

Cependant, avant de vous lancer, réfléchissez bien à votre stratégie de contenu. Le but n’est pas de s’épuiser mais bien de trouver la bonne approche pour capter une nouvelle clientèle.

 

Quels sont les avantages des réseaux sociaux ?

 

Ils génèrent des données qui peuvent facilement s’étudier.

Vous pourrez notamment étudier votre taux de conversion et voir si celui-ci est bon ou mérite d’être amélioré. Tous les réseaux sociaux ont des outils qui permettent d’analyser la visibilité et la viralité d’un post, d’une story ou d’une vidéo.
 

Les contenus peuvent se modifier rapidement.

Par rapport à une campagne de communication classique, la communication digitale peut se changer en quelques clics. Un message n’est pas efficace ? Il suffit de le modifier. Le test est en effet une composante importante de la stratégie digitale.
 

Ils sont (potentiellement) peu coûteux.

La publication de contenus sur les réseaux peut toujours se faire gratuitement. Cela vous demandera certainement plus de temps et de connaissance pour obtenir des résultats. Si cependant vous décidez de mettre en avant les publicités payantes, celles-ci, bien ciblées, peuvent avoir un retour sur investissement élevé. Il est toujours possible, une fois de plus, de tester une campagne, étudier les données et si besoin l’arrêter ou la modifier. Vous ne perdrez ainsi que peu d’argent si vous vous apercevez que votre publicité est mal ciblée.

 

Quel réseau pour quel utilité ?

En fonction de votre cible, le média que vous allez privilégier sera différent. Plutôt orienté B2B ou B2C, plutôt utilisé par les moins de 30 ans ou par les plus de 40 ans, chaque réseau à son public.
 

LinkedIn, le réseau professionnel BtoB par excellence

Avec plus de 20 millions d’utilisateurs uniquement en France, LinkedIn est un vivier incroyable de prospect potentiel. Il est le réseau le plus utilisé par les décideurs B2B.
Sur ce réseau se côtoient tout type de personnes : des CEO, des managers, des agents de la fonction publique… Mais attention, la concurrence peut être rude.
Pour vous démarquer, il vous faudra publier régulièrement, montrer votre expertise et réussir à faire face aux influenceurs freelance. Il est cependant l’un des canaux incontournables d’une bonne stratégie digitale.
 

Facebook, à privilégier pour cibler les particuliers

Facebook peut être utiliser de deux façons différentes qui peuvent être complémentaires :

  • Avoir une page entreprise: vous y partagerez les informations en lien avec votre activité. Facebook est un réseau personnel, il est donc plus adapté pour cibler les particuliers. Il fonctionnera particulièrement bien si votre cible est b2c.  Pour le b2b vous pouvez vous adresser aux indépendants (si vous êtes coach ou formateur par exemple)
  • Intégrer des groupes thématiques: dans ces groupes, vous trouverez des personnes qui partagent les mêmes intérêts que vous. Ils seront alors une très bonne source d’information pour comprendre vos cibles potentiels. Ces informations pourront ensuite être intégrées dans votre stratégie de contenu, pour la création d’articles de blog ou d’un livre blanc par exemple. C’est également l’occasion de montrer votre expertise en répondant aux interrogations des membres du groupe. Et ainsi peut-être élargir votre clientèle !

 

Instagram, le visuel au service de votre image de marque

A l’origine réseau de partage de photos, Instagram permet désormais de créer de la vidéo. Il s’agit donc plus d’un réseau orienté créatif visuel que rédactionnel. Il est idéal si vous avez un produit physique à mettre en lumière. Mais permet également de communiquer sur des services.

Il vous faudra cependant de très bons visuels et une bonne maitrise des outils spécifiques qui lui sont associés.
 

Twitter, l’instantané

Twitter est un réseau qui vit au présent. Un tweet de plusieurs heures n’est déjà plus d’actualité ! Le fait d’avoir un nombre réduit de caractères pour s’exprimer oblige à être concis et direct dans sa publication.

Il sera un outil idéal pour faire de la veille et suivre l’actualité de vos prospects et de vos concurrents.
 

YouTube, toute la vidéo à disposition

En 2022, YouTube réunit 2,2 milliards d’utilisateurs à travers le monde, ce qui le place en seconde position des réseaux sociaux les plus utilisés derrière Facebook. Le temps moyen par visite est d’environ 30 minutes. La tranche d’âge la plus active sur ce réseau est celle des 25-35 ans, sans distinction entre homme et femme.

YouTube est un excellent support pour créer du contenu : présentation produits, tutoriel, webinaire… les possibilités sont immenses. Lors de la réalisation de votre vidéo, pensez bien à mettre des sous-titres car la plupart des personnes regardent sans le son (dans le métro, au bureau).

 

Les petits nouveaux

Tik-Tok, de plus en plus plébiscité par le B2B

Ce réseau qui était purement dédié aux jeunes lors de sa création en 2017 a vu en quelques années sa popularité croitre. Si bien que désormais les professionnels ont décidé de l’investir.

Avec 800 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, on comprend l’intérêt que peu susciter ce réseau social ! Bien que les adolescents représentent 41% des utilisateurs, on remarque une augmentation constante du nombre d’adultes qui utilisent Tik-Tok.

Tik-Tok, ce sont des vidéos courtes, voire très courtes. De même que pour Twitter, il faut donc aller à l’essentiel. Par rapport à Instagram, Tik-Tok favorise les interactions entre inconnus. Cela permet donc de montrer son contenu à des personnes très variées.
 

Discord, Slack, les réseaux communautaires

Une fois encore, ce sont les outils des adolescents adoptés par les professionnels. Discord, outil de messagerie instantanée, était à l’origine utilisé par les gamers pour communiquer et jouer en même temps.

De son côté, Slack est une application de messagerie pour les entreprises. Elle aussi a été détournée pour créer des groupes professionnels thématiques.

Aussi, quand on rejoint un groupe Slack ou Discord, on retrouve les mêmes avantages que l’on peut trouver dans les groupes Facebook : une communauté reliée par une thématique / problématique.

Certains groupes peuvent même avoir des canaux dédiés aux offres d’emploi ou missions freelance ! C’est le cas par exemple du groupe Les Meufs du Growth, dédié aux femmes spécialiste du growth marketing. Les membres du groupe partagent régulièrement les offres dont elles ont connaissance et auxquelles elles ne peuvent pas répondre elles-mêmes.
 

Le podcast

Même si le concept de podcast n’est pas nouveau, on voit un réel engouement depuis quelques années. Il offre en effet une grande liberté de consommation et d’utilisation puisqu’il ne nécessite pas d’être face à un écran pour en bénéficier.

On trouve désormais des podcasts dans des domaines très variés. Les podcasts professionnels fonctionnent très bien, sur tout type de format : du podcast express de 5 minutes au podcast d’une heure. Connaitre les habitudes de sa cible client sera donc dans le cas du podcast essentiel pour développer un format adapté aux attentes.

Disponible sur Apple podcast, Deezer ou Spotify, les podcasts sont accessibles très facilement quelque soit la plateforme que l’on utilise.
 

Apprendre à maitriser les réseaux sociaux

La multiplication des réseaux sociaux implique de connaitre les subtilités de chacun d’eux et la maitrise des outils qui y sont associés. Pas toujours évident !

Une fois encore plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Vous avez une certaine aisance avec les réseaux: dans ce cas vous pouvez vous lancer, tester, expérimenter par vous-même
  • Communiquer sur les réseaux, vous aimez ça mais n’êtes pas entièrement à l’aise: de nombreuses formations existent pour apprendre à créer des contenus de qualité, quel que soit le réseau que vous souhaitez utiliser
  • Vous n’avez ni l’envie ni le temps de vous occuper de votre communication sur les réseaux sociaux: vous pouvez dans ce cas faire appel à un expert qui prendra en charge la création d’un calendrier éditorial, la création des contenus (visuels ou rédactionnels), le suivi des commentaires et l’analyse des données.

 

En conclusion, utiliser les réseaux sociaux pour trouver des clients : une bonne pratique qui s’apprend

Comme nous l’avons constaté, le choix est vaste concernant la stratégie de prospection sur les réseaux sociaux.

On retiendra cependant 5 étapes clés :

  1. Définir sa cible
  2. Identifier les réseaux les plus utilisés par cette cible
  3. Mettre en place une stratégie cohérente pour l’ensemble des plateformes sélectionnées
  4. Adapter si besoin en fonction des données récoltées
  5. Se former ou se faire accompagner si ce n’est pas son cœur de métier

Chez Alticéo, société de portage salarial, nos consultants spécialistes de la communication digitale sont à votre service pour répondre à vos questions. Si vous souhaitez échanger avec eux, vous pouvez prendre rendez-vous pour présenter votre projet.

Publié par

Découvrez nos autres articles