Fonctionnement

Comment fonctionne LE PORTAGE SALARIAL ?

Le portage salarial peut être envisagé comme un outil moderne d’adaptation d’un consultant à son marché, effectuant son travail sous forme de missions. Envisager le portage salarial pour ses prestations de services, c’est vouloir donner un nouveau sens à sa vie professionnelle. C’est la possibilité de cumuler indépendance, autonomie, organisation, responsabilité, réseau et couverture sociale. 

Cette nouvelle forme d’emploi connaît une très forte croissance depuis une quinzaine d’années, avec aujourd’hui environ 90 000 salariés portés en France.

Ce succès est dû aux multiples possibilités qu’offre ce statut, pour le consultant et pour l’entreprise.

Découvrez le portage salarial ! Une vidéo du Peps, le syndicat des entreprises de portage salarial.

Le fonctionnement
du portage salarial

Le portage salarial est une relation impliquant trois acteurs :

Le consultant

Le consultant est le porteur de projet. Il trouve et réalise sa mission auprès de l’entreprise cliente. Avec elle, il négocie les modalités de sa mission et le tarif. Il signe un contrat de travail avec Alticéo.

Grâce à la prise en charge des aspects administratifs par Alticéo, il conserve toute latitude pour s’investir dans sa mission.

L'entreprise

L’entreprise signe un contrat commercial avec Alticéo.

Ce contrat de prestation tripartite est spécifique au portage. Il désigne le consultant externe choisi pour réaliser la mission définie. 

Notre agence

Alticéo réalise la convention tripartite et gère les démarches administratives de son salarié porté vis-à-vis de son client. Notre agence s’occupe de la facturation de la prestation à l’entreprise et verse son salaire au consultant.

À qui s'adresse le portage
salarial ?

L’activité de portage salarial étant très encadrée, tous les métiers ne sont pas éligibles.

nombreux profils différents

Le portage est notamment avantageux pour les métiers du domaine des prestations intellectuelles : chefs de projet, ingénieurs, experts en informatique, en Web ou digital, consultants RH, marketing ou communication, formateurs et coachs, gestion et finances… Contactez votre société de portage salarial

Quelques exemples de situations où le portage salarial peut s’appliquer :

  • les travailleurs indépendants qui ont à cœur de préserver leur autonomie et flexibilité tout en développant leur activité d’entrepreneur
  • les cadres expérimentés en activité ou les dirigeants qui ont envie d’indépendance sans perdre la sécurité du salariat
  • les salariés en reconversion professionnelle qui veulent tester leur nouvelle offre de service afin de développer leur activité
  • les freelances en création d’entreprise soucieux de minimiser les risques au démarrage
  • les consultants formateurs qui ont besoin d’un numéro de formateur pour exercer
  • les retraités qui souhaitent conserver une activité pour compléter leurs revenus
  • les jeunes diplômés qui veulent valoriser leurs connaissances dans une première mission professionnelle
  • les cadres en recherche d’un nouvel emploi qui ne veulent pas baisser les bras tout en bénéficiant d’une protection salariale

Vous pouvez être consultant en portage salarial à l’international également, sous statut détaché. Ainsi les consultants internationaux en portage gardent leurs avantages sociaux relatifs au statut de salarié français, tout en effectuant des missions dans des pays étrangers.

Le cadre légal du portage salarial

La loi du n°2008-596 du 25 juin 2008 relative à la modernisation du marché du travail a intégré le portage salarial. Le code du travail  le définit comme « un ensemble de relations contractuelles organisées entre une entreprise de portage, une personne portée et des entreprises clientes comportant pour la personne portée le régime du salariat et la rémunération de sa prestation chez le client par l’entreprise de portage. Il garantit les droits de la personne portée sur son apport de clientèle ».

Le cadre légal s’est renforcé grâce à la signature par les partenaires sociaux de la Convention collective. Celle-ci sécurise les salariés portés dans le cadre de leur activité professionnelle, leur apportant notamment une protection sociale, l’accès à la formation et de nombreux autres avantages.

[Voir ici la version en vigueur du code du travail à propos du portage salarial]