Pourquoi devenir consultant informatique industriel ?

Jérémie, consultant chez Alticéo, nous explique son métier de consultant informatique industriel

Jérémie est consultant au sein de notre agence Alticéo depuis plusieurs années. Son métier ? Consultant informatique industriel.

Pour nous expliquer ce qui lui plait tant dans son métier et dans l’accompagnement d’Alticéo, Jérémie a répondu à quelques questions que nous lui avons posées.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Jérémie BLANC-TRANCHANT et je suis ingénieur en développement informatique depuis une vingtaine d’année.

J’interviens dans le cadre de projets informatiques industriels en tant que prestataire externe pour des clients « grand compte » (Schneider Electric, Orange, Xerox, …).

Je suis consultant indépendant depuis 5 ans.

Pouvez-vous expliquer votre métier de consultant informatique industriel?

Le secteur de l’informatique est un domaine très large avec un besoin de compétences très variées, dans un contexte d’évolution constante des pratiques et des technologies : il faut donc constamment apprendre et évoluer.

En termes de compétences, dans le seul développement de projets informatiques on retrouve de nombreuses professions : les métiers (expression du besoin fonctionnel), les développeurs, les testeurs, les architectes logiciels et réseaux, ou encore les exploitants.

Il y a également besoin de chefs de projets pour coordonner et communiquer au sein de ces différentes équipes mais aussi avec le client (compréhension du besoin et avancement de son projet). Et enfin un besoin de définir des méthodologies de développement spécifiques à chaque projet et également communes au sein de l’entreprise (Project management officer). C’est sur ces dernières activités que j’interviens principalement : je facilite, je coordonne, j’aide les différentes équipes à devenir plus agile pour être plus efficaces, réactives et réduire le time to market.

Le développement de projet informatique c’est donc un peu comme la construction d’une maison : il y a un client, un architecte, différents corps de métier pour la construction qu’il faut coordonner, des intervenants par la suite assurant la maintenance des équipements, et des besoins d’évolutions (nouvelles normes, isolation, reconstruction, …).

Qu’est-ce qui vous plait dans votre métier ?

Ce qui est plaisant dans le métier de consultant informatique industriel, c’est la diversité des missions et des projets :

  • leur domaine applicatif (santé, transport, telecom, domotique, contrôle d’accès, E-commerce, ERP/CRM, …),
  • les méthodologies de développement (DevOps, Scrum, SAFe, Mob programming, …), les outils et logiciels de l’entreprise (IntelliJ, Eclipse, GitLab, Teams, …),
  • les intervenants (taille des équipes, leurs fonctions et métiers, …),
  • ou encore les langages de programmation et technologies utilisées (API REST, PaaS, Java, AngularJS, Big Data, Robot Framework, …).

En quelques mots : créer, apprendre et innover est une véritable passion.

Quelles sont les compétences nécessaires pour exercer ce métier ?

Outre être un bon communiquant, la curiosité, la polyvalence, la résistance au changement et la persévérance sont des compétences clés pour réussir dans ce métier. Il faut donc être capable de sortir de sa zone de confort constamment.

Pourquoi avoir choisi de travailler en tant que freelance informatique ?

Dans mon métier, les entreprises préfèrent déléguer leurs projets à des sociétés externes pour les réaliser ou y contribuer. Bon nombre d’informaticiens travaillent ainsi dans des sociétés de prestations de services en informatique (ESN).

Les projets sont donc complètement réalisés par la société de services (ce qu’on appelle le forfait) ou en assistance technique. Dans ce dernier cas, le collaborateur intervient directement chez le client. Il travaille à plein temps pour une mission définie. La durée de la mission ne pouvant excéder légalement une période de deux ans. Il ne fait donc pas parti des salariés de l’entreprise cliente qu’il côtoie constamment et est donc détaché de sa propre entreprise.

Dans les ESN, des commerciaux se chargent de trouver des missions aux collaborateurs. Ces derniers peuvent se voir confrontés à des déplacements contraignants ou avoir à exercer dans des missions pour lesquelles leurs compétences ne sont pas toujours à la hauteur ou qui ne correspondent pas à leurs envies.

Être consultant indépendant dans ce métier permet à contrario de choisir ses clients, ses missions et leur localisation en toute autonomie. Le domaine de l’informatique étant porteur, il est facile de trouver son bonheur. Ceci est très important à mes yeux. Avoir l’envie de travailler chez un client, dans un domaine et une mission que l’on affine et dans laquelle on est compétent, tout en étant compatible avec ses contraintes familiales, c’est assurer à son client une prestation de qualité.

Qu’est-ce que le portage salarial et Alticéo vous apporte dans la réalisation de votre activité ?

Ma grande peur était de perdre les avantages du statut de salarié en passant à celui d’indépendant : retraite, assurance chômage, sécurité sociale … Quelle structure juridique choisir (SASU, EURL, auto-entrepreneur, …) ? Quelles sont les démarches administratives pour obtenir le statut retenu ?

Des sites Internet m’ont permis de comparer les avantages et les inconvénients de chaque statut et surtout de découvrir le portage salarial.

Ce dernier était exactement ce que je cherchais : pouvoir choisir mes missions de consulting tout en bénéficiant de la couverture sociale du statut de salarié.

In fine, le seul changement était la recherche et la négociation des missions par mes soins. Il faut donc avoir un peu de fibre commercial et réaliser un minimum de prospection.

Je conservais ainsi mes avantages sociaux tels que retraite, imposition, mutuelle, tickets restaurant. Je m’abstenais de toutes tâches administratives (contrat et facturation du client, bulletin de paie, déduction des frais, contrat avec la société de portage, etc.).

Très vite, j’ai cherché sur le bassin Grenoblois une société de portage salarial. Mon choix s’est porté sur la société Alticéo pour des questions de taille humaine et de proximité.

Dès le premier contact avec Christine, dirigeante de cette société, je me suis senti rassuré par une personne disponible, bienveillante et compétente. Il en est de même pour tous les membres de son équipe ; c’est une vraie famille !

Ayant trouvé une première mission, nous avons donc collaboré et collaborons toujours depuis 5 ans.


Si vous aussi souhaitez être accompagné par Alticéo dans votre activité de consultant informatique, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour échanger ensemble sur votre projet.

 

Publié par

Découvrez nos autres articles

Inscrivez-vous à nos prochaines réunions

Comprendre le portage salarial

Le 7 février - 12h - en visio
Le 16 février - 17h30 - Grenoble

Se lancer en tant que freelance

Le 23 février - 12h - en visio
Le 21 mars - 12h - en visio

Vous n'êtes pas disponible aux dates proposées ?

Prendre un rendez-vous personnalisé