Comment devenir consultant RH indépendant ?

Comment devenir consultant rh indépendant en 5 étapes clé

Devenir consultant RH indépendant ne s’improvise pas. Si vous souhaitez réussir votre lancement et avoir une activité rentable qui tient dans la durée, plusieurs étapes s’imposent.

 

Identifier son expertise

Avant de vous lancer, commencez par évaluer vos compétences et votre expertise en tant que consultant RH. Quels sont vos points forts et vos domaines de connaissances les plus solides ? En quoi êtes-vous unique et capable de proposer des solutions innovantes à vos clients ?

Les missions d’un consultant en ressources humaines peuvent varier en fonction de la taille de l’entreprise et de ses besoins spécifiques. Mais en général, il a pour responsabilité d’aider l’entreprise à gérer efficacement ses ressources humaines. Les tâches typiques d’un consultant en RH incluent :

  • Analyser les besoins en ressources humaines de l’entreprise. Le consultant en RH examine les processus de recrutement, de formation et de développement des employés. Il détermine les zones qui nécessitent des améliorations ou des ajustements.
  • Mettre en place de programmes de formation et de développement des employés afin d’améliorer les compétences et les connaissances des employés. Il développe également des programmes de mentorat pour les aider à évoluer dans leur carrière.
  • Assister dans la gestion des relations avec les employés. Le consultant gère les relations avec les employés, en veillant à ce que ceux-ci soient informés de leurs droits et de leurs obligations. Il gère également les plaintes ou les conflits qui peuvent survenir.
  • Préparer et mettre en œuvre des politiques de RH telles que des politiques de rémunération, de retraite, de congé de maladie, etc.
  • Préparation des dossiers administratifs liés aux RH, comme les contrats de travail, les bulletins de paie, les déclarations de charges sociales, etc.
  • Conseiller les dirigeants de l’entreprise pour des questions juridiques liées aux RH.

Votre expertise se porte peut-être sur une seule thématique qu’il va falloir identifier. A moins qu’au contraire votre force soit votre connaissance du métier dans sa globalité. Dans tous les cas, c’est cette spécificité qui va rendre votre proposition unique.

 

Définir son client cible

Connaitre les personnes avec qui l’on souhaite travailler, c’est se donner la clé pour une activité qui dure.

Déterminez qui sont vos clients potentiels et ce qu’ils recherchent en matière de conseil en RH. Cela vous permettra de mieux cibler votre offre de services et de mettre en avant les aspects de votre expertise qui répondent le mieux à leurs besoins.

Pour bien connaitre votre cible, vous devrez aller à la rencontre de vos prospects. L’idéal étant de réaliser des interviews pour connaitre leurs attentes et besoins en matière de ressources humaines. Cela vous permettra également de connaitre leur profil, leur langage. Vous pouvez ainsi réaliser des fiches personnas avec des informations personnelles pour humaniser vos clients.

Pour définir votre prospect, identifiez les professionnels qui pourraient faire appel à un consultant indépendant tels que les chargés de recrutement, chefs de projet ou directeurs des ressources humaines.

 

Définir son offre et sa différenciation

Pour réussir en tant que consultant indépendant, il est important de définir clairement votre offre de services et de savoir comment vous différencier de la concurrence. Voici quelques étapes à suivre pour définir votre offre et votre différenciation :

Définissez votre proposition de valeur : vous connaissez votre expertise. Alors comment la transformer en offre ? Pour cela, posez-vous les questions suivantes : qu’est-ce qui rend votre offre de services unique et attrayante pour vos clients potentiels ? Quelle est votre proposition de valeur différenciatrice ? Faites en sorte que votre proposition de valeur soit claire et facile à comprendre pour vos clients. Agrémentez-la de preuves sociales telles que des exemples de réalisation, témoignages client ou études de cas.

Etudiez la concurrence : cela vous aidera à vous positionner, en terme d’offre et de tarif. Cela permet également de voir si un marché est porteur, niche ou… inexistant ! Une fois cette étude faite, vous aurez à disposition suffisamment d’informations pour créer une offre attractive et pertinente.

Élaborez un plan de marketing : une fois que vous avez défini votre offre de services et votre proposition de valeur, il est temps de mettre en place une stratégie marketing pour promouvoir vos services auprès de votre audience cible. Cela peut inclure la création d’un site web professionnel, la rédaction de contenus de qualité pour votre blog ou vos réseaux sociaux, et la participation à des événements et conférences professionnels.

 

Décrocher son 1er client

Trouver son premier client, ce n’est pas toujours facile. Mais il existe plusieurs moyens d’y arriver.

Communiquez sur votre offre : que ce soit sur les réseaux sociaux ou lors d’événements physiques, l’important est de pouvoir diffuser l’information. Afin de ne pas perdre du temps et de l’énergie dans des actions inutiles, définissez en amont votre stratégie de communication. Pensez à vous fixer des objectifs précis afin de pouvoir suivre les résultats de chaque action que vous mènerez.

Prospectez : souvent source de stress pour bon nombre de consultants, la prospection est pourtant un outil important pour trouver de nouveaux clients. Vous avez peur de passer pour un marchand de tapis ? Alors essayer de voir les choses différemment : pourquoi priver les clients de votre offre si cela est une réponse à leur problématique ?

Lorsque vous avez l’opportunité de présenter votre offre de services à un prospect, faites en sorte de lui proposer une solution adaptée à ses besoins et à son budget. N’hésitez pas à vous renseigner sur l’entreprise et ses enjeux pour mieux cibler votre proposition de valeur.

Développez un réseau de contacts : en tant que consultant RH indépendant, il est essentiel de développer un réseau de contacts professionnels pour trouver des clients et des opportunités de travail. Cela peut être fait en participant à des conférences et des événements professionnels, en rejoignant des associations professionnelles ou en établissant des relations avec des anciens collègues et des mentors. Plus vous parlerez de votre projet et plus vous aurez d’opportunités de rencontrer des clients potentiels.

 

Fidéliser ses clients

C’est un fait avéré : il est moins coûteux de fidéliser ses clients que d’en trouver de nouveaux.

Pour la société cliente, avoir recours à un consultant référencé est avantageux :

  • les compétences du consultant RH sont déjà connues et validées
  • c’est un gain de temps pour l’équipe en charge du recrutement

Il y a de nombreuses occasions qui permettent de garder le lien. Par exemple : les vœux de début d’année, les dates clés de votre collaboration, le lancement d’une nouvelle offre, la participation à un événement…

Lors de cet échange, vous pouvez leur faire part de nouvelles offres. Par exemple :

proposer des solutions complémentaires à votre offre de base : gestion des carrières en plus des recrutements, gestion de la paie complétée par une gestion administrative des ressources… l’idée est de pouvoir compléter votre offre avec des produits connexes qui vont augmenter vos revenus sans vous demander un effort trop important.

compléter du conseil en stratégie par une gestion plus opérationnelle : des contrats plus longs, une récurrence dans les revenus, les missions opérationnelles peuvent vous apporter plus de sérénité et vous permettent de fidéliser vos clients sur des actions à long terme

intervenir en tant que formateur ou coach des équipes internes : les offres de formations sont un bon complément aux offres de stratégie car elles permettent de rendre les équipes internes autonomes.

En suivant ces étapes, vous serez en mesure de devenir consultant RH indépendant et de lancer votre propre entreprise de conseil en RH. N’oubliez pas de vous informer des dernières tendances et évolutions dans le domaine des RH. Vous pourrez ainsi offrir des conseils pertinents et de qualité à vos clients.

 

Et le choix du statut ?

Pour travailler comme consultant RH indépendant, il vous faudra trouver le régime d’indépendant qui vous convient. Vous aurez également à vous acquitter de toutes les obligations fiscales et juridiques qui en découlent.

Il existe plusieurs structures juridiques possibles. Voici quelques éléments à prendre en compte pour choisir le bon statut :

L’auto-entrepreneur : le statut d’auto-entrepreneur est simple à mettre en place. Il convient aux personnes exerçant une activité à titre indépendant de manière occasionnelle ou en complément d’une activité principale. Cependant, ce statut a des plafonds de chiffre d’affaires. Il peut ne pas être adapté aux consultants qui souhaitent développer une activité à plein temps.

La société à responsabilité limitée (SARL ou EURL) : la SARL est une forme de société adaptée aux consultants souhaitant exercer leur activité de manière plus importante et durable. Elle permet de séparer les biens personnels et professionnels, mais nécessite la création d’un capital et l’élection d’un gérant.

La société par actions simplifiée (SAS) : la SAS est à réserver aux consultants souhaitant exercer leur activité de manière indépendante tout en bénéficiant de la protection juridique d’une société. Elle permet de séparer les biens personnels et professionnels, mais nécessite la création d’un capital et l’élection d’un président.

Le portage salarial : l’entreprise de portage salarial permet aux personnes souhaitant exercer leur activité de manière indépendante de garder la sécurité du salariat. En tant que salarié porté, le consultant bénéficie de nombreux avantages : flexibilité, sécurité juridique, protection sociale. Vous bénéficiez notamment de droits au chômage, de la retraite ainsi que d’une prévoyance. Il s’agit donc d’un bon compromis entre autonomie et sécurité.

 

Alticéo, en tant que société de portage salarial, accompagne les consultants RH dans le développement de leur activité. Nous créons un contrat tripartite entre l’entreprise-cliente, l’agence de portage et le consultant indépendant.

Si vous êtes consultant en recrutement, drh, chef de projet rh, formateur en ressources humaines, spécialiste de la conduite du changement ou que vous possédez une expertise en RH et que vous souhaitez faire appel à une agence de portage salarial, vous pouvez prendre rendez-vous avec notre équipe.

Publié par

Découvrez nos autres articles

Inscrivez-vous à nos prochaines réunions

Comprendre le portage salarial

Le 7 février - 12h - en visio
Le 16 février - 17h30 - Grenoble

Se lancer en tant que freelance

Le 23 février - 12h - en visio
Le 21 mars - 12h - en visio

Vous n'êtes pas disponible aux dates proposées ?

Prendre un rendez-vous personnalisé